#3 Si je m’abstiens, on va encore râler sur les jeunes dépolitisés et irresponsables.

Entendre un.e jeune ou un.e moins jeune dire que « ça ne sert à rien d’aller voter » ne veut pas dire qu’il/elle n’a pas d’idée sur comment il faudrait organiser nos vies.

La politisation ne se mesure pas au vote ou bien à la capacité de parler rationnellement de « politique ».

Si on s’active pour remettre en cause frontalement le système représentatif dans son ensemble, c’est justement une marque de conscience politique.

Notre abstention, nous ne la vivons pas comme un acte dépolitisé : nous sommes trop conscient.e.s de ce qui se joue autour de cette élection présidentielle.

 

Du point de vue « des jeunes », justement, belle ironie que de se voir taxer d’irresponsables quand la seule classe politique que l’on ait connue passe son temps à créer des tensions et diviser les gens en stigmatisant les immigré.e.s, les pauvres, les assisté.e.s, les banlieues, les musulman.e.s, etc.

De même, lorsque la révision de la constitution pour y inscrire l’état d’urgence se fait avec seulement 136 députés sur 577, de quel côté se situe vraiment l’irresponsabilité ?

C’est justement parce que nous nous sentons hautement responsables de ce monde que nous refusons de participer à cette mascarade.

Publicités

Une réflexion sur “#3 Si je m’abstiens, on va encore râler sur les jeunes dépolitisés et irresponsables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s