#6 Il vaut mieux voter blanc que s’abstenir.

Voter blanc peut être vu comme une alternative contestataire, c’est vrai.
Mais en votant blanc, on dit que l’on n’est pas d’accord avec les choix qui nous sont momentanément proposés, mais qu’on approuve le système électoral plus global (sur le problème de ce système : voir tout le reste de ce petit fascicule !).

En ne votant pas, nous ne disons pas que nous sommes déçu.e.s de l’échantillon de cette année, mais plutôt que nous avons bien compris que la solution ne viendrait jamais de personnes ou de partis providentiels.
Voter blanc, c’est toujours voter et cautionner un système de représentation.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s